Les membres du Groupe de travail de Tourisme sportif Canada pour la relance post-COVID-19 ont continué de travailler avec diligence en votre nom pendant les mois d’été. Ils ont examiné des documents, recueilli les pratiques exemplaires et élaboré des plans tout en travaillant sur la voie d’intervention, de relance et de résilience pour l’avenir de l’organisation d’événements sportifs au Canada.

Quatre sous-groupes de travail ont mis en évidence leurs principales conclusions / activités à ce jour.

Groupe de travail sur la politique Élaborer des positions politiques et des recommandations pour en informer tous les niveaux de gouvernement

  • L’actuelle pause dans la tenue de manifestations sportives internationales offre une occasion unique à tous les intervenants de participer à un examen général et à une révision complète de la Politique fédérale d’accueil de manifestations sportives internationales et de faire en sorte que l’accueil de manifestations sportives au Canada demeure compétitif à l’échelle mondiale.
  • Les impacts sociaux résultant de l’organisation d’événements sportifs ont des effets importants sur la durabilité sociale / culturelle, la santé mentale, les valeurs sociales et le bien-être des communautés et des résidents.
  • Le renforcement des partenariats entre les organisateurs d’événements sportifs et les responsables de la santé publique sera déterminant dans l’élaboration des politiques et des stratégies de mise en œuvre car celles-ci sont fortement influencées par les directives et les protocoles de santé publique, en particulier quant à la taille des rassemblements de masse et la sécurité de toutes les personnes impliquées et de nos communautés.
  • Le maintien des chaînes d’approvisionnement en matière d’événements sera important pour maximiser l’impact économique des grands événements sportifs organisés dans les collectivités partout au Canada et pour garantir que les événements reportés ou futurs puissent être tenus avec succès.
  • La réalisation et la prestation d’événements sportifs majeurs devront faire face à des coûts accrus liés à leur tenue et nécessiteront une collaboration accrue entre les partenaires du tourisme sportif, afin de s’assurer que les événements peuvent demeurer financièrement viables et continuer d’offrir une bonne valeur.

Groupe de travail sur la recherche Repérer les meilleures données disponibles sur le tourisme sportif, l’accueil de manifestations sportives et le retour des événements

  • Développement d’une base de données des recherches menées à travers le monde dans des domaines d’intérêt pour l’industrie du tourisme sportif, y compris notamment : les documents de retour au jeu, le retour des événements, les voyages (hébergement / compagnies aériennes), les sites, la gouvernance, le financement, les données économiques, les assurances et la responsabilité, l’inclusion médicale et indigène et sociale.
  • Élaboration d’une table des matières pour la recherche recueillie afin de permettre une prise de décision éclairée à partir de l’évolution continue des besoins d’intervention en fonction de l’état de la pandémie dans les collectivités partout au Canada.
  • Travaux préliminaires sur des enquêtes afin d’évaluer la santé actuelle du tourisme sportif, de continuer à recueillir des données sur les effets de la COVID-19 sur le tourisme sportif au Canada au fur et à mesure que la crise évolue.

Groupe de travail sur le financement – Accéder aux canaux de financement du tourisme sportif et développer / adapter les meilleures pratiques

  • La plupart des programmes de financement public existants pour les événements sportifs restent en place tandis que les recettes de commandite, de billetterie et de taxe d’hébergement seront affectées à court terme et pourraient limiter l’accueil d’événements pendant la phase de relance et au-delà.
  • Les municipalités / organismes de marketing de destination ainsi que les titulaires de droits étudient de près les stratégies d’atténuation des risques, les critères de financement nouveaux / adaptés et le partage des risques entre les parties prenantes d’événements sportifs. Le groupe de travail formulera des recommandations sur les stratégies d’atténuation des risques financiers.
  • Les organismes sportifs sont à identifier de nouveaux canaux de revenus et un nouveau modèle économique de dépôt de candidature et d’accueil d’événements afin d’assurer la viabilité des budgets des événements.
  • Le secteur du tourisme sportif ressent le besoin d’une voix plus puissante et d’une proposition de valeur plus forte pour obtenir le soutien des entreprises et du public.

Groupe de travail sur la stratégie – Élaborer une stratégie et un plan d’action pour la relance du tourisme sportif

  • Les piliers de la stratégie ont été identifiés, notamment :
  • La faisabilité économique et la durabilité future
  • La préparation opérationnelle pour l’accueil
  • La gestion de risque
  • L’expérience événementielle
  • La représentation auprès du secteur public et du milieu des affaires
  • La stratégie décrira les mesures prises au cours des phases d’intervention, de relance et de résilience et sera identifiée pour chaque groupe d’intervenants au sein du système d’accueil de manifestations sportives au Canada.
  • Une série d’outils et de ressources seront identifiés pour le développement afin de soutenir tous les groupes impliqués dans le dépôt de candidature et l’organisation d’événements sportifs à toutes les étapes, menant à une structure de tourisme sportif plus collaborative et inclusive au Canada.

Le Groupe de travail a ciblé le début de septembre comme date pour terminer ses travaux et remettre son rapport final aux membres de Tourisme sportif Canada.


Enjoy this article? Don't forget to share.