Le Groupe de travail de Tourisme sportif Canada pour la relance post-COVID-19 a terminé son rapport Rebondir + fort! Travaillant ensemble depuis la mi-mai 2020, les 24 membres du groupe ont élaboré un plan pour le retour de la tenue de manifestations sportives dans le pays.

Sous la présidence de Grant MacDonald, chef consultant de TSC, les membres provenaient de tous les secteurs de l’industrie du tourisme sportif. Ils représentaient les organismes nationaux unisports et multisports, le sport professionnel, les villes hôtesses, les organismes de marketing de destination, les installations d’accueil d’événements et les fournisseurs de l’industrie. Leur travail a été segmenté en quatre secteurs principaux de responsabilité : financement, politique, recherche et stratégie.

Rebondir + fort entrevoit une industrie du tourisme sportif qui peut être repensée pour soutenir le rétablissement des suites de la COVID-19 et qui, en fin de compte, s’adaptera et prospérera en déposant des soumissions et en accueillant des événements sportifs bien au-delà de la pandémie. Cette relance exigera que l’industrie soit plus agile, prête à réagir à mesure que les connaissances évolueront et que des mesures d’atténuation des risques seront élaborées, rendues disponibles et appliquées.

Compte tenu des différentes mesures de voyage et de santé publique en vigueur à travers le pays, une approche de « relance adaptative » sera nécessaire. Il ne s’agira pas d’un programme « mur à mur », car les provinces et les municipalités devront évaluer leur propre situation actuelle tout au long de la relance.

Le rapport met en lumière les trois phases de ce rétablissement adaptatif :

Réaction : à compter de l’annulation des événements sportifs en mars 2020 jusqu’à ce que le tourisme sportif soit en mesure de commencer à mettre en œuvre un plan de relance.

Relance : à compter du début du retour de la tenue d’événements sous des formes modifiées tout en atténuant les risques potentiels jusqu’à ce qu’une immunité généralisée existe ou que nous atteignions un niveau acceptable d’atténuation des risques pour l’organisation d’événements sportifs dans tous les sports avec présence de spectateurs et engagement de la communauté.

Résilience : à déterminer en fonction de l’existence d’une immunité généralisée ou de mesures d’adaptation pour permettre la tenue d’événements sportifs impliquant des déplacements interprovinciaux et internationaux.

Les deux enjeux majeurs auxquels Tourisme sportif Canada continuera de s’attaquer à la suite du rapport sont :

  • Un effort concerté pour obtenir un financement cohérent pour soutenir et appuyer l’industrie et sa relance;
  • Un effort plus ciblé de promotion et de défense de l’industrie qui met en lumière l’importance de la tenue de manifestations sportives dans le rétablissement économique, social et durable de nos collectivités.

Le sport peut être une force motrice importante dans la relance du pays après la COVID-19 et Tourisme sportif Canada continuera de travailler au nom de tous ses membres pour voir ce dynamique secteur d’activité « rebondir vraiment plus fort ».

Liens :

  • Le résumé du rapport est disponible ici.
  • Des ressources et des lectures additionnelles sur la COVID-19 sont aussi disponibles.

Webinaire:

Grant MacDonald, président du Groupe de travail sur la relance post-COVID-19, présentera un aperçu du rapport et du travail du groupe au cours des cinq derniers mois.

Date : le mercredi 28 octobre 2020
Heure : 13 heures

INSCRIPTION 

 

 

 


Enjoy this article? Don't forget to share.